Le Forum des compatriotes (sootechestevennik) russes s’est terminé samedi soir

4 novembre 2011

http://www.russie.net/article6136.html Samedi 17 septembre 2011 – Paris, Ambassade de Russie Le 17 septembre à l’Ambassade de la Fédération de Russie en France avec le soutien de la Commission gouvernementale pour les compatriotes à l’étranger a eu lieu la Conférence des compatriotes russes, qui vivent en France. L’annonce de cette conférence a provoqué un tollé général au sein de la communauté russe en France. Celle-ci est assez importante avec plus de 400.000 personnes. Un tel événement a donc suscité un grand intérêt auprès des représentants des associations. La diaspora russe est composée de différentes générations et couches sociales : * Les enfants et petits enfants de la première vague d’immigration (ce qu’on appelle aujourd’hui les « Russes blancs », arrivés en France à la suite de la révolution russe de 1917). * La deuxième vague apparait à la suite de la seconde guerre mondiale. L’expression « Displaced Person », devenue « DP », s’est répandue très rapidement. Des milliers de réfugiés et détenus d’origine russe sont restés en France. Ils constituent une importante communauté russe en France. * La troisième vague concerne la dissidence soviétique. * La quatrième est celle de l’immigration dit « économique » qui est apparue au moment de la perestroïka. * La cinquième : les Russes qui font partis des couples mixtes franco-russes (de plus en plus nombreux). * La sixième : les ressortissants des pays de l’ex-URSS qui ont demandé l’asile politique en France. * Et enfin, la septième et la dernière vague d’émigration : les familles russes aisées qui ont fait le choix de vivre en France ou d’y envoyer leurs enfants (cela concerne même des personnalités riches et importantes comme par exemple la fille de Boris Eltsine, Tatiana Diatchenko, possédant une villa sur la côte d’Azur, etc…

Ad
Ad